SAINT MACLOU Idées Déco

Le parquet dans la cuisine : quel bois choisir ?

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d’habiller le sol de la cuisine avec du parquet. Mais avant de se lancer, quelques précautions sont à prendre : essence de bois, pose et finition, dans une cuisine tout n’est pas possible ! Pour tout savoir sur le parquet dans la cuisine, la rédaction de Saint Maclou Magazine est allée à la rencontre de Charles Lefebvre, chef de produit parquet chez Saint Maclou.

Bonjour Charles, quelle essence de bois faut-il choisir dans une cuisine ?

Comme pour une salle d’eau, pour la cuisine il faut choisir un parquet massif en Teck ou en Merbau. Ces bois d’origine exotique sont naturellement très résistants aux contraintes que l’on rencontre dans la cuisine : projections d’eau, vapeur… Si vous souhaitez un sol plus clair, vous pouvez également opter pour le Bambou qui est lui aussi adapté à une utilisation dans la cuisine. Que vous choisissiez le Teck, le Merbau ou le Bambou, dans tous les cas il est indispensable que votre cuisine dispose d’une VMC, ou à minima d’une hotte aspirante, afin de limiter le taux d’humidité.

Quel type de pose faut-il privilégier pour un parquet dans la cuisine ?

L’idéal est une pose collée. Avec ce type de pose, les lames du parquet sont solidaires entre elles, ce qui empêche l’eau de s’infiltrer. La pose collée offre également une très bonne résistance aux variations hygrométriques (NDLR : variations d’humidité dans l’air de la pièce). En revanche, je déconseille la pose flottante car l’eau risque de s’infiltrer entre les lames…

Quelle finition faut-il choisir ?

Pour la cuisine, l’idéal est de choisir un parquet avec une finition pré-huilée. Avec un parquet huilé, en cas de tache ou de rayure il est possible de poncer la zone abimée pour la faire disparaître. Il suffit ensuite de re-huiler la partie poncée du parquet, avec le pulvérisateur vendu dans nos magasins, afin de lui redonner son aspect d’origine. Tous les parquets exotiques massifs vendus par Saint Maclou disposent de cette finition. Elle permet de mettre en valeur le bois, mais aussi de le protéger sans l’étouffer.

Comment reconnaît-on un parquet résistant à l’eau ?

Pour reconnaître un parquet destiné aux pièces humides, c’est simple. Il suffit de regarder l’étiquette du produit sélectionné. Le pictogramme utilisé pour indiquer qu’il s’agit d’un parquet adapté à la salle de bains ou la cuisine, représente tout simplement une goutte d’eau !

Vos réactions