< Retour sous-couche-polyane-saint-maclou

Conseils d'experts

Bien choisir la sous-couche de votre sol


Vous projetez de rénover le sol de votre habitation en parquet, stratifié, vinyle, moquette ou carrelage. Mais avez-vous pensé à la sous-couche ?
Souvent négligé le choix de la sous-couche est pourtant tout aussi important que celui du revêtement de sol. Choisir une sous-couche de qualité permet de profiter pleinement des caractéristiques thermiques, phoniques et acoustiques de votre sol. À titre de comparaison, on peut dire que la sous-couche est équivalente au pneu d’une automobile, si vous possédez une belle voiture mais que celle-ci repose sur des roues de mauvaise qualité, alors vous ne pourrez pas profiter totalement de ses performances. Il en est de même pour le revêtement de sol et la sous-couche.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons réuni 14 questions fréquemment posées par nos clients en magasins et voici nos réponses.

Pour quels types de revêtements peut-on poser une sous-couche ?

On peut mettre en place une sous-couche pour tous les revêtements : parquet massif, parquet contrecollé, stratifié, vinyle en rouleau, vinyle en lames, moquette et carrelage. Dans certains cas elle est indispensable, voir même obligatoire (DTU, règlement de copropriété). Dans d’autres cas elle est facultative mais très fortement recommandée, car faire le choix de poser une sous-couche c’est améliorer les qualités acoustiques, phoniques et thermiques du sol.

Quel est l’intérêt de la sous-couche ?

On distingue deux grandes familles de sous-couches, il y a d’abord le pare-vapeur, il a pour objectif d’isoler le futur revêtement de sol de l’humidité., il est obligatoire lors de la pose flottante d’un parquet ou d’un sol stratifié.
La seconde famille de sous-couche a trois objectifs, elle isole phoniquement, acoustiquement et thermiquement. Dans certains cas elle peut même remplacer un ragréage en corrigeant les petites irrégularités du sol.

Quelle est la différence entre isolation phonique et acoustique ?

L’objectif de l’isolation phonique est d’éviter la propagation du bruit vers les pièces situées en-dessous. C’est une qualité que l’on recherche lorsqu’une pièce de vie est située en-dessous de la pièce dans laquelle on se trouve. Si vous faites des travaux de rénovation du sol d’une chambre et qu’une autre chambre est située en-dessous, dans ce cas il est très fortement recommandé d’utiliser une sous-couche avec de bonnes qualités phoniques afin d’atténuer au maximum la diffusion des bruits vers la pièce du dessous. Et si vous habitez en appartement et que vous avez des voisins à l’étage inférieur, lisez bien le règlement de copropriété, celui-ci impose souvent des normes en matière d’isolation phonique. On peut vous obliger par exemple de mettre une sous-couche qui atténue le bruit de 20 dB, « dB » signifiant « Décibel », l’unité de mesure du niveau sonore.

L’isolation acoustique a pour but d’améliorer l’acoustique de la pièce dans laquelle le revêtement de sol est posé. Lorsque l’on marche sur un parquet ou un stratifié disposant d’une sous-couche avec une bonne isolation acoustique, le bruit des pas est atténué, la pièce est donc moins bruyante ce qui apporte un véritable confort de vie. Dans nos magasins de Pau et Villeneuve d’Ascq, vous pouvez marcher sur des sols avec différents niveaux d’isolation acoustique. C’est une expérience étonnante ! Le contraste est flagrant, après ce test on comprend pleinement les avantages qu’offre une sous-couche avec une bonne isolation acoustique.

 Quand faut-il mettre en place un pare-vapeur ?

Le film polyane anti remontée d’humidité, que l’on appelle également pare-vapeur permet d’isoler le revêtement de sol de l’humidité* (*fabriqué selon les normes du DTU et d’une épaisseur suffisante). Il est obligatoire de le mettre en place en cas de pose flottante d’un parquet ou d’un stratifié. Il peut ensuite être recouvert d’une sous-couche qui isolera du bruit et du froid.
Dans le cas de la pose collée d’un parquet, il n’y a pas de pare-vapeur, on utilise à la place un eponal barrière anti-humidité, il s’agit d’une résine qui empêche l’humidité de remonter.

Les sous-couches spéciales Parquet offrent des possibilités multiples.

Certaines sous-couches comme l'Isol'choc permettent de limiter le bruit d'impact.

Dans quel cas la sous-couche peut-elle remplacer un ragréage ?

Lors de la pose flottante d’un parquet ou d’un stratifié, le support doit être parfaitement plat. Si l’on constate des irrégularités de moins de 2 millimètres sur une règle de 2 mètres, l’utilisation d’une sous-couche épaisse de 5 millimètres permet de les corriger et ainsi d’éviter la réalisation d’un ragréage.

Quelle sous-couche faut-il choisir pour un parquet avec une pose collée ?

Pour un parquet avec une pose collée il faut choisir une sous-couche en liège ou une sous-couche universelle (en liège et caoutchouc). À noter que la pose collée offre au sol la meilleure qualité acoustique.

sous-couche-liege-saint-maclou

Sous-couches : Woodfibre (premier prix), Ecolayer, Universelle (liège et caoutchouc), Liège 2 mm, Liège 4 mm.

Quelle sous-couche faut-il choisir pour un parquet ou un stratifié en pose flottante ?

La première étape est la mise en place d’un polyane. Ensuite pour choisir sa sous-couche (acoustique, phonique et thermique), il faut vérifier si le sol est plat. En cas d’irrégularités de moins de 2 millimètres sur une règle de 2 mètres il faut choisir la sous-couche Isolene 5 millimètres. Si les irrégularités sont supérieures à 2 millimètres un ragréage est indispensable. Dans le cas d’un sol parfaitement plat vous pouvez choisir la sous-couche Isolene 2,5 millimètres, une sous-couche en liège, la sous-couche universelle et enfin si vous souhaitez obtenir la meilleure acoustique (c’est à dire atténuer au maximum le bruit des pas), il faudra choisir la sous-couche Isol’choc.

sous-couche-polyane-pare-vapeur-saint-maclou

Sous-couches pour parquet et stratifié en pose flottante : Isolene 2,5 mm, Isolene 5 mm, Isolene chauffage au sol, Isol’choc et Pare-vapeur.

Peut-on utiliser une sous-couche avec un chauffage au sol ?

Oui, nous proposons dans nos magasins une sous-couche spéciale plancher chauffant. Celle-ci est perforée pour laisser passer la chaleur diffusée par le chauffage au sol.

Quelle sous-couche faut-il choisir pour un sol en vinyle ?

Pour un sol en vinyle on utilise une sous-couche spéciale vinyle. Elle peut-être posée libre ou collée et permet d’isoler du bruit et du froid.

Quelle sous-couche faut-il choisir pour du carrelage ?

Avec le carrelage on utilise une sous-couche collée en liège ou une sous-couche en liège et caoutchouc.

Quelle sous-couche faut-il choisir pour la moquette ?

Pour la moquette on distingue deux grandes catégories de sous-couches : il y a les sous-couches en aggloméré de caoutchouc et les thibaudes. Les thibaudes sont des sous-couches alvéolées en caoutchouc naturel. L’utilisation des thibaudes crée un matelas d’air sous la moquette ce qui offre des qualités phoniques et acoustiques étonnantes ainsi qu’un confort de marche inégalable. On peut encore améliorer le confort en mariant thibaudes et pose tendue.

Quel est le prix d’une sous-couche ?

Un film polyane anti remontée d’humidité coûte environ 1 € / m ² et le prix des sous-couches thermiques, acoustiques et phoniques varie entre 2,5 € pour les moins chères et 9 € / m² en fonction du type et de la qualité. À noter que ce prix comprend la TVA à 20 % et que si vous nous confiez la pose, vous pourrez profiter d’un prix plus bas grâce à la TVA réduite à 10 % (selon les conditions légales en vigueur à découvrir en magasin).

Pour en savoir plus et découvrir la sous-couche idéale pour vos travaux, rendez-vous dans votre magasin Saint Maclou, nos conseillers sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet.

Article publié le 18 mars 2016