Inspiration Déco

Aménager ses combles : mode d’emploi

#Maison
Aménager ses combles :

L’aménagement des combles d’un logement est un véritable atout dont on ignore le potentiel. Et la première erreur est bien souvent celle de ne pas les exploiter ! Vous ne pouvez pas pousser les murs, c’est vrai, mais aménager vos espaces sous les toits est souvent LA solution pour gagner des mètres carrés à prix modéré. Vous pouvez y construire une toute nouvelle pièce qui sera peut-être une chambre, un bureau, une salle de jeux, un salon...

Cependant, avant de vous lancer dans les travaux, il est important de bien avoir en tête les spécificités de votre projet.

Combles non-aménageables et combles aménageables : quelles différences ?

Combles non-aménageables et combles aménageables

Les combles non aménageables, aussi appelés combles perdus, correspondent à un espace sous la toiture difficile, voire impossible à aménager à cause d’une hauteur libre insuffisante. Votre charpente est alors dite en “W” ou en “A”. Elle est facilement identifiable par sa structure en triangle formant des W ou des A sur toute la longueur du comble.

Vos combles sont non-aménageables si :

→ La hauteur sous votre charpente est inférieure à 1,80 mètres.

→ L’enchevêtrement des fermettes de votre charpente rend techniquement impossible tout aménagement des combles. Ce type de charpente est réalisé avec des pièces de bois légères (les fermettes, d'où le nom de « charpente à fermette ») très rapprochées et reliées les unes aux autres grâce à des connecteurs métalliques.

→ La pente de votre toit est inférieure à 30°.

→ La largeur sous les tuiles de faîtage (tuiles au sommet du toit) est inférieure à 60 centimètres.

Les combles aménageables désignent des combles qui peuvent être aménagés en lieux de vie. Votre charpente est dite “traditionnelle” ou à “fermettes aménageables”. Elle offre un comble dégagé apte à l’aménagement. 

Vos combles sont aménageables si :  

→ La hauteur sous votre charpente est supérieure à 1,80 mètres.

→ La configuration de votre charpente permet d'accéder à l'espace.

→ La pente de votre toit est supérieure à 30 %.

→ La largeur sous la tuile de faîtage est supérieure à 60 centimètres.

Quel est le prix moyen pour aménager ses combles ?

prix moyen amenager combles

En général, l’estimation du prix d’un aménagement de combles se calcule en m². L’état des combles fait grandement varier le prix au m2, tout comme la qualité des finitions souhaitées et la nature des aménagements réalisés. Les tarifs varient de 500€/m² à 900€/m² environ.

Aménager ses combles soi-même : bonne ou mauvaise idée ?

Concernant les aspects techniques, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel expert dans le domaine du bâtiment qui pourra faire un diagnostic de votre charpente et vous dire si le plancher est en mesure de supporter les différentes charges qu’il aura à subir. 

Certaines choses ne s’improvisent pas et nécessitent un œil expert, comme l’emplacement des différentes gaines électriques, le passage des canalisations, l’emplacement de l’éclairage et le meilleur moyen d’accéder facilement à la nouvelle pièce aménagée. Seul un professionnel peut garantir des travaux bien exécutés en accord avec les normes en vigueur.

En revanche, une fois que vos combles sont aménagés, place à la déco !

Quelles idées pour aménager mes combles ?

Quelles idées pour aménager mes combles ?

Une chambre pleine de charme qui ressemble à une cabane. Des rangements pourront être placés sous les sous pentes pour optimiser l’espace ! 

Une salle de bain avec une douche dans la partie la plus haute à l'installation et une baignoire sous la pente. 

Un bureau avec beaucoup de rangements dans les soupentes. Si vous avez des poutres apparentes, profitez-en pour y suspendre un fauteuil ou un hamac, idéal pour prendre vos pauses !

Une salle de jeu pour enfants, idéale si vos combles sont de faible hauteur. 

Une salle de cinéma avec des fauteuils et une ambiance cocooning à souhait. 

Un salon pour recevoir, avec un canapé bas et des poufs. En optant pour un divan ou un sofa au ras du sol, vous allez gagner en hauteur.

Aménagement de mes combles : quelles obligations légales ?

→ Vous devez faire une déclaration préalable à la mairie. Il existe certaines exceptions mais dans le doute, il est préférable de la faire !

→ Vous devez demander un permis de construire à la mairie si la surface habitable que vous ajoutez dans vos combles est supérieure à 40 m2.

→ Vous devez faire appel à un architecte pour superviser les travaux si votre maison affiche une surface habitable de plus de 150 m2 après les aménagements prévus. 

→ La surface habitable de vos combles nouvellement aménagés doit faire l'objet d’une déclaration au centre des impôts.

Peut-on tout de mêmeaménager des combles non-aménageables ?

Il est possible de transformer des combles non-aménageables avec l’aide de professionnels. Des procédés techniques existent afin de modifier votre charpente, et de profiter de l’espace disponible sous votre toit.

4 solutions pourront vous être proposées par le professionnel : 

→ La modification de votre charpente : de 150 à 500 € le m² en fonction de votre type de charpente. 

→ La transformation de vos combles par surélévation (surélever la hauteur du toit) : de 1 500 € le m² pour la structure à plus de 2 200 € pour un aménagement complet (cloisons, électricité, etc).

→ Le changement de la pente du toit : vous devez compter entre 60 000 € pour une solution “prête à finir” et 110 000 € tous aménagements compris.

→ L’aménagement des combles par décaissement (abaisser le plafond de l’étage du dessous) : le coût d'une telle opération oscille entre 50.000 € et 90.000 €, main d'œuvre comprise.