Inspiration Déco

Départ à la retraite : 4 aides pour adapter son logement

#Maison#Déco
Départ à la retraite :

Le temps passe et la retraite se rapproche. Les habitudes de vie changent et vous vous préparez à passer plus de temps à la maison. Il est temps de repenser votre logement afin de mieux vivre vos vieux jours ! Pose de volets roulants automatiques, adaptation de l’éclairage, mise en place d’équipements de sécurité… La transition n’est pas toujours facile, mais sachez que des aides financières sont là pour vous soulager et vous aider à adapter votre logement à la retraite.

Les aides de l’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat (l’ANAH) est une institution qui encourage les propriétaires à améliorer leurs conditions de vie et leur confort thermique. Pour en bénéficier, il existe différents critères d’éligibilité qui varient d’une région à l’autre. Rapprochez-vous de l’agence ANAH de votre territoire pour en savoir plus. De manière générale, ce type de subvention prend en charge environ 35 à 50 % du montant des travaux de votre maison à la retraite.

Les aides des caisses de retraite

Les caisses de retraite complémentaire offrent une aide pour l’aménagement du domicile. Il s’agit du Plan d’action personnalisé (PAP), un dispositif qui permet de faire profiter les retraités de prestations intéressantes dans les domaines de la télésurveillance, de l’aide financière pour l’adaptation du domicile à la retraite et des aides techniques ou humaines.

Pour obtenir cette aide, vous devez être titulaire d’une retraite du régime général à titre principal et être âgé de plus de 55 ans. La demande du PAP se fait auprès de votre caisse régionale de retraite. Un agent viendra chez vous pour évaluer vos besoins. Suite à cette visite, la caisse déterminera le montant de l’aide allouée en fonction de vos ressources.

Les aides des collectivités territoriales

En fonction de votre région ou de votre département, il existe des aides, des prêts et des dispositifs utiles pour la réalisation de travaux à moindre coût. Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre municipalité qui vous conseillera et vous orientera vers le choix le plus adapté à votre situation.

L’aide d’Action Logement

Cette aide peut vous permettre d’obtenir jusqu’à 5 000 euros de soutien financier pour la réalisation de travaux concernant uniquement la salle de bain et les sanitaires. 

Pour pouvoir en bénéficier, il faut avoir au moins 70 ans et être retraité d’une entreprise du secteur privé et agricole. Les salariés ou retraités du secteur privé en perte d’autonomie peuvent également être éligibles. Vous devez aussi être un ménage à revenus modestes et réaliser les améliorations dans votre résidence principale. Cette aide concerne la fourniture et la pose d’une douche avec un receveur extra-plat et des équipements de sécurité : la fourniture et la pose d’un lavabo pour les personnes à mobilité réduite et la pose et la fourniture de w.c. rehaussés, comprenant un réservoir et une barre d’appui.

Si vous êtes locataire, vous pouvez bénéficier des aides d’Action Logement et des aides des collectivités locales.