Inspiration Déco

La prime énergie ou prime CEE : comment ça fonctionne ?

#Maison
La prime énergie ou prime CEE :

La prime CEE a vu le jour en 2006 suite à la mise en place du dispositif du CEE : Certificat d'Economie d'Energie. Aussi appelée prime Énergie, elle a permis à de nombreux foyers français de réaliser les travaux avec plus de facilité. De quoi s’agit-il ? Quels sont les travaux subventionnés par la prime Énergie ? Comment l’obtenir ? Quel est le montant de la prime CEE ? Nous faisons le point pour vous.

Les origines de la prime Énergie

Ce dispositif, directement financé par les fournisseurs d’énergie et de carburant, a pour but d’inciter les consommateurs (particuliers, collectivités locales, établissements publics...) à réaliser des économies d’énergie. 

Pour ce faire, l'Etat attribue à chaque fournisseur un quota d'économie d'énergie à atteindre sous peine de sanctions financières importantes.

Qui a le droit à la prime énergie ?

prime energie

Pour bénéficier de la prime Énergie vous devez être propriétaire ou locataire d’un logement achevé depuis deux ans au minimum. De même, vos travaux doivent figurer sur la liste des opérations éligibles. Le recours à un professionnel labellisé RGE (Reconnus Garant de l’Environnement) est nécessaire. 

Le montant de cette aide dépend de plusieurs critères, à savoir : 

  • La nature des travaux réalisés

  • Les caractéristiques du logement 

  • L’économie d’énergie générée par les opérations. 

Vous pouvez recevoir cette prime sous forme de chèque, de virement bancaire, de bon d’achat, de coupons de réduction ou encore d' une remise.

Quels travaux sont éligibles à la prime Énergie ?

→ L’isolation thermique : c’est le meilleur moyen de réduire votre consommation d’énergie et de renforcer la performance énergétique de votre logement. Voilà pourquoi, ces opérations sont financées par les Primes Énergie. Ainsi, vous pouvez profiter de cette aide en isolant les murs, les toitures, le plancher et les menuiseries extérieures de l’habitat.

→ L'installation d’un équipement de chauffage : les travaux qui permettent une optimisation du confort thermique du logement sont éligibles à la prime Énergie. Sachez cependant que seuls les équipements performants et écologiques répondant aux critères techniques fixés par le dispositif sont éligibles :

  • Chauffe-eau solaire

  • Chaudière biomasse

  • Chaudière à condensation

  • Pompe à chaleur air-eau ou eau-eau

  • Poêle à bois

  • Plancher chauffant à eau basse température

  • VMC double flux

Comment obtenir la prime énergie ?

Premièrement, vous devez déposer une demande de prime Énergie avant de signer un devis pour les travaux. Cette tâche peut être confiée au professionnel RGE engagé. Il se chargera donc de vous présenter un comparatif des offres disponibles sur le marché et procédera ensuite au dépôt du dossier. Lorsque la demande de prime Énergie est validée, vous pouvez alors signer le devis. 

Lorsque vos travaux sont terminés, n’oubliez pas d’envoyer les factures et l’attestation sur l’honneur du professionnel RGE au fournisseur d’énergie choisi dans un délai de 3 à 6 mois.